PostHeaderIcon Etat des lieux sur l'hygiène

A Madagascar, le gros problème sur le plan sanitaire, c’est l’eau et tout ce qu’elle véhicule.

Deux ménages malgaches sur cinq ne possèdent pas de toilettes. Parmi ceux qui en ont, 50% utilisent des fosses perdues. Cette situation est révélée par l’enquête démographique et de santé effectuée par l’Institut national des statistiques pour l’année 2003-2004. En brousse c’est près de la moitié des ménages qui ne disposent même pas d’une fosse perdue.
Ces statistiques permettent de mesurer à quel point la population malgache s’expose aux risques d’épidémies diverses, notamment les maladies intestinales, faute d’hygiène. D’autant que l’accès à l’eau salubre est loin d’être satisfaisant, notamment en milieu rural avec un taux de 23%.
Le principal transmetteur de germes est la main. Certaines maladies sont appelées maladies des mains sales. C’est le cas de la diarrhée, la typhoïde, le choléra, la dysenterie.

Lire la suite...

 

PostHeaderIcon Forage d'un puit, alimentation en eau

Installation de la pompe et de la cuve pour le puits actuelLa région ne manque pas d’eau, mais elle n’est pas facilement accessible. Actuellement  un puits est en fonctionnement, mais il ne suffira pas pour les besoins de l’accueil de jour. Le forage d’un puits de 40 mètres de profondeur, et son équipement en pompe solaire est envisagé pour 2011, afin d’alimenter en eau  l’accueil de jour.

 

Lire la suite...

 

PostHeaderIcon Hygiène des dents

Une fillette qui se brosse les dentsLes enfants n’ont pas une alimentation à risque de caries mais la malnutrition associée à l’absence de brossage de dents induit un mauvais état dentaire, avec des conséquences sur leur santé en général. Dans le cadre de l’accueil de jour, nous avons donc commencé une sensibilisation au brossage de dents, avec distribution à tous les enfants d’une brosse à dent et d’un tube de dentifrice.

Après leur avoir expliqué pourquoi il est nécessaire de se brosser les dents, ils ont pu apprendre à le faire sous forme de jeu. L’information a également été donnée aux parents, afin que les enfants se brossent les dents régulièrement.

Nous allons prendre contact avec une association de dentiste afin de soigner au maximum les dents abîmées.

 

 

PostHeaderIcon Première action : se laver les mains et boire de l'eau propre

Lors d'un voyage en octobre 2009, une matinée de sensibilisation à l’eau a été faite pour les habitants du village.

Lors de cette matinée des affiches montrant l’importance de boire une eau propre et l’importance de se laver ont été placées dans une salle, et les parents passaient dans différents ateliers.

A l’un d’eux, on leur faisait boire de l’eau sale, celle qu’ils ont l’habitude de boire au point d’eau du coin, puis de l’eau filtrée (il existe des filtres qui coute quelques euros à Madagascar) et de l'eau purifié par un produit à base de chlore.

Chaque participant est reparti avec un savon et une bouteille de produit pour décontaminer l’eau.Des produits pour décontaminer l'eau et du savon

voir les photos

 

PostHeaderIcon Enfin de l'eau en abondance

Une grande avancée pour le travail à Ankijandralahady, est la mise en route du château d’eau. D’une capacité de 8 mètres cubes, et une hauteur de 10 mètres,  il a été financé en partie par le prix SITA DU CŒUR, et en partie par l’association ESCALE du lycée Félix MAYER à Saint Avold.

Ce château d’eau est alimenté par un forage qui a été financé en partie par notre opération « marché de Noel 2012 » et pour l’autre par l’association ESCALE.

Lire la suite...

 
Don par PayPal

Entrer le montant:


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone